Vivre-covid19 : Newsletter nov. 2020

Wearing Mask in Public Transport

Vous participez au projet d'étude Vivre-Covid19 et par cet acte citoyen vous contribuez à mieux décrire le vécu des personnes souffrant de pathologies chroniques ou handicaps en cette période sanitaire complexe.

Alors que l'épidémie est repartie à la hausse, que le système sanitaire est encore mis à rude épreuve, votre contribution par les questionnaires mensuels est plus que jamais essentielle.

Merci à vous tous et continuons l'engagement !

Qui êtes-vous ?

Vous êtes 1 884 personnes à avoir rejoint l'étude depuis le 20 Mai 2020 !

  • 64% de femmes

  • un âge moyen de 55 ans

  • 23 pathologies ou handicaps représentés

  • tous les départements sont présents y compris les DOM-TOM

En moyenne vous mettez 6 minutes à remplir votre questionnaire mensuel ! 

Foule de gens avec des masques
Les données sur une tablette tactile

Données flash en direct de l'étude !

Anxiété

54% des répondants à Vivre-Covid souffrant d'une pathologie chronique ou d'un handicap expriment une anxiété comparativement à 39% de la population générale.

 

Les plus touchés sont les personnes en situation de handicap (69%) et souffrant de douleurs chroniques (65%).

Actualités

Gérard Raymond, président de France Assos Santé, est revenu sur les enseignements à tirer de la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19, dans une interview accordée à l’association S3Odéon : Sciences Santé Société.

Comment les usagers du système de santé ont vécu cette crise ? Quels ont été les faits les plus marquants ? A quels défis devrions-nous faire face ensemble ?

 

Ce sont les questions auxquelles le président de France Assos Santé s’est attaché à répondre en mettant en avant la mobilisation des associations des usagers et l’élan de solidarité et d’entraide que cette crise à fait ressurgir.

Business Consultant

Ce que disent les autres Recherches

L'étude observationnelle française CORONADO, qui vise à comprendre pourquoi le diabète est un facteur de risque de sévérité et de décès chez les patients COVID19, montre que c'est principalement l'obésité associée au diabète qui est associée à la gravité des symptômes. 

Vraies paroles

"Je pensais cet été que tout était fini. Et cela recommence... l'angoisse revient mais je sens que maintenant nous avons tout pour mieux gérer ! ".
Marlène - 52 ans - spondylarthrite.

" Voir mon médecin n'était jamais facile avant mais depuis le confinement c'est presque plus facile car il est passé en téléconsultation totalement ! et quand je dois le voir en présentiel il prend plus de temps ".
Jean-Luc - 45 ans - diabétique.

Shopping with Protective Mask
France Assos Santé

10, VILLA BOSQUET
75007 PARIS

VIVRE-COVID19.fr une étude de France Assos Santé | une solution sécurisée de Sanoïa - Real World Digital CRO